mumisnotcooking

Rendez-vous chez Tandem by Triciclo à Madrid – Part 2

Pour vous expliquer mes différents stratagèmes pour rencontrer des gens et donc parler… parler à quelqu’un, je vous donne rendez-vous chez Tandem by Triciclo dans le quartier de Las Letras à Madrid.

Comme je vous le disais, nous nous sommes installés dans le centre de Madrid, car je souhaitais, bossant de la maison, pouvoir sortir à tout moment, prendre un café, déjeuner facilement en ayant le choix et avoir une vraie vie de quartier qui me permette, par exemple, de pouvoir faire des courses à pied, en gros éviter la voiture à tout prix !

J’aime les villes, j’ai énormément aimé Paris, je commence à aimer Madrid car ici il y a une vraie douceur de vivre.
De plus on ne va pas se mentir, nous ne connaissons pas Madrid, ni très bien l’Espagne d’ailleurs, donc nous la regardons avec des yeux de touristes à pleins temps. Tout est nouveau, différents et en même temps … coucou Zara … pas tant que ça.

Je vous raconte tout cela depuis un bistro car ici la vie se passe dehors, et je me suis dit qu’il n’y avait pas mieux pour rencontrer des gens et échanger !
Ici chez Tandem, vous pouvez savourer cuisine et tapas toute la journée, parfait !

Première difficulté dès que je franchi la porte :

– Hola, ¿Es posible comer? (dans un espagnol très approximatif)
– ¡ Sí por supuesto!
– … (voilà à part le Si, je n’ai rien compris)

C’est à ce moment précis que je passe en mode « face carpe », c’est à dire, j’ai les yeux exorbités, la bouche légèrement ouverte en forme de rond et aucun mot ne sort de ma bouche.
Arrive enfin le fameux :

– Perdón por mi español, aprendo
– …

À ce moment précis, on repense à toute les personnes qui nous ont dit, assurer même que l’espagnol c’était facile !
Ben vas-y toi … fais toi plaisir … montre-moi comme c’est facile de parler une langue que l’on ne connait pas, que l’on essaye d’apprendre avec des gens qui parlent eux hyper vite, mais hiper rápido !

Généralement la question est : tu as fait allemand en deuxième langue ?

– Non j’ai fait espagnol
– Ah donc ça va, tu parles espagnol
– NON, j’ai fait semblant d’apprendre l’espagnol au lycée car je n’avais pas le choix mais je n’étais déjà pas très douée et par mégarde j’ai tout misé sur l’anglais, de plus tu te souviens toi de tes cours d’espagnol à 41 ans ?
– Tu vas prendre des cours ?
– Si claro

Chez Tandem by Triciclo ce n’est pas très grand, plutôt cosy et chaleureux. Son décor rétro simple basé sur du mobilier vintage, des tables en bois à partager, de hauts tabourets de bar, fleurs séchées, vaisselle en porcelaine de style retro y participe pleinement.

Surtout, ce que j’aime c’est que l’on peut prendre les plats en demi-portion ce qui permet de déguster plusieurs plats aux saveurs exotiques ! Malin !

Je profite de ma commande passée pour vous raconter une anecdote. Deux semaines après notre arrivée à Madrid, nous étions encore à l’appart hôtel et lors du diner N°1 me demande :

– Maman, pourquoi les espagnols ils sourient tous le temps ?
– Heu parce qu’ils sont heureux sûrement
– Ça veut dire que les gens à Paris, ils ne sont pas heureux ?
– Pourquoi tu dis ça ?
– Ben parce qu’à Paris les gens ils ne sourient pas comme ici
– …

Il a raison.

Ce qui est très agréable et frustrant pour moi c’est que les gens que je croise sont plutôt très avenant, chaleureux, prêt à aider à la moindre occasion … mais je n’arrive pas encore à donner le change. Je n’ai définitivement pas assez de vocabulaire pour tenir 2 mn de conversation.

J’ai choisi de vous parler de Tandem, car l’après-midi vous pouvez venir y déguster des pâtisseries maison ; les mêmes qui sont à la carte le matin, pour le petit déjeuner gâteaux.

Et ça aussi ça fait partie de mes stratagème mis en place pour rencontrer mes voisins.

J’habite dans un immeuble avec une majorité de personnes âgées très contentes de voir arriver une famille avec enfants. Pour aller à leur rencontre et conquête je me suis mise à faire des pâtisseries pour tout l’immeuble.

Au mois d’octobre pour fêter notre arrivée j’ai fait et déposé dans le hall de l’immeuble, avec un gentil mot incitant les gens à venir sonner à notre porte, des Muffins à la framboises et aux mûres
Personne n’est venu.

Au mois de Novembre j’ai préparé des biscuits Bretons, là aussi, je les ai disposé dans le hall de l’immeuble.
Deux personnes m’ont dit merci en les croisant le matin ! J’y suis presque..

Au mois de Décembre, Carrot cake et bien sur ma tarte aux pommes spécial noël
Mes voisins me saluent ainsi que les enfants, mais nous restons sur des bonjours, bonne journée, niveau 0 de mon apprentissage de l’espagnol.

En janvier, ce mois-ci, incident diplomatique, on nous a volé notre couronne de Noël qui était accrochée à notre porte ! Personne ne vole une couronne de Noël, on vole pas Noël, enfin !
Je voulais leur faire des brioches mais non, là je boude, j’ai tout gardé et tout mangé.

Je ne vous cache pas que j’ai aussi fait cela pour essayer de rencontrer LA « mama cuisinière » du 2 ou 3ième étage côté rue, qui est aux fourneaux du matin au soir. Toutes les odeurs de cuisine qui se dégagent de chez elle arrivent chez moi et me rendent folle.
Je veux apprendre à cuisiner avec cette personne !
Je veux connaître cette personne, je veux parler à cette personne !

Chez Tandem, le dimanche il faut réserver pour le brunch : fruits, œufs, sandwichs, salades, glaces, jus de fruits et boissons gazeuses avec ou sans Bloody Mary !

On en arrive à une autre de mes fameuses idées pour parler à des gens ! Le club de sport !
La bonne idée pour une personne comme moi qui déteste le sport mais qui adore parler aux gens !
Me voilà donc inscrite au Reebok Sports Club de Madrid … je n’ai pas l’habitude.

Pour résumer, au Yoga/Pilate on ne parle pas, interdit, on risque l’exclusion.
Dans la Sala de Fitness, là aussi interdiction de parler, rigoler, respirer, sinon on n’entend pas le prof.
Cours de Crossfit, désolé, je ne sais pas ce que je fais là, je vais mourir sous vos yeux sans que personne ne me comprenne, adieu, help me.
Ring de Boxeo, là aussi c’est une erreur, je me suis compromise, je me suis totalement surévaluer je suis bien d’accord, je ne suis plus.
Hammam … je ne vais pas rester, je suis rentré, 3 meufs, des bombes atomiques genre la famille de Penelope Cruz dans ton hammam … toi le visage rouge vif, les cheveux détrempés alors que tu n’as pas pris de douche et une respiration qui est plus en rapport avec des bruits d’animaux. Non tu ne restes pas et tu espères que les meufs ne vont pas te reconnaître plus tard, au cas où, elle voudrait t’adresser la parole !
Sait-on jamais, sur un malentendu.

Vous me direz donc il me reste l’école des enfants et donc les MAMANS.

Là aussi, c’est un peu compliqué, nous avons loupé les deux réunions de classe des enfants, pour cause de déménagement donc il est beaucoup plus difficile d’identifier les parents dont les enfants sont dans la même classe que les vôtres !

ES COMPLICADO, dans une école où il y a 10 classes par niveau, oui 10 classes, donc près de 4000 élèves de la maternelle au lycée. C’est un village de kids people !

Mission très difficile, plus difficile qu’il n’y paraît, n’allez pas croire !

Heureusement il nous reste les anniversaires de N°1 et N°2 et ceux de leurs camarades, pour sauter sur l’occasion de rencontrer des gens … parler … ou pas … on verra, l’avenir nous le dira assez vite …

Je suis donc finalement allé à l’institut Français de Madrid et devinez quoi il n’y a pas de cours d’espagnol. Le monsieur me dit :

– Allez dans les bars
– Ok là je vais vraiment finir par y passer ma vie, mais je vous jure que j’y vais !
– Continuez
– …

– Pas de petits déjeuner, de rencontres, conférence pour les nouveaux arrivants, rien ?
– Nous avons une très bonne cafeteria si vous voulez !
– …
– Et une médiathèque !

Tout ça pour vous dire que je vais prendre des cours, j’essaie juste de trouver le meilleur rapport qualité/prix et en attendant je continue de fréquenter les bar/restaurants de Madrid dans l’espoir de pouvoir parler … et râler, qui sait.

Car petite parenthèse, quand tu es parisienne depuis 41 ans, que tu arrives dans un pays où tu ne parles pas la langue, donc tu ne dis rien et ben de ne pas râler ça manque, c’est dur, c’est aussi un apprentissage !

Tandem by Triciclo
Calle Sta. María, 39
28014 Madrid
910 168 067
http://www.eltriciclo.es/tandem/
http://www.eltriciclo.es/

 

Cette entrée a été publiée le 28 janvier 2017 à 8 h 30 min et est classée dans Gourmet Break, Madrid. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Rendez-vous chez Tandem by Triciclo à Madrid – Part 2

  1. Courage cousine ! Contente de te lire de nouveau … et admirative de tenter une telle expérience ! Au plaisir de repasser par là bientôt. Camille …

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s