mumisnotcooking

Balls arrived at Pigalle

Les boulettes de chez Balls sont arrivées à Pigalle

Nous adorons les boulettes dans la famille, j’en fais souvent, mais cette fois je vais aller déguster celle de chez Balls.

Les Balls sont pour ma famille un classique dans nos assiettes, motivé par l’amour inconditionnel de N°2 à l’alimentation se présentant sous forme de boule. Cet amour a commencé en Grèce, je l’ai entretenu à la maison pour se finaliser cet été en Italie.

Vous pouvez donc imaginer ma joie de voir arriver dans le quartier, Balls, restaurant consacré aux boulettes. Je n’avais pas encore eu le temps d’aller tester les boulettes de chez Balls, rue St Maur dans le 11ème à Paris, heureusement ils sont venus à moi, en ouvrant une adresse à South Pigalle, rue de Douai.

Deux possibilités s’offrent alors à moi. Soit j’attends le week-end pour y aller en famille, soit j’y vais seule en loose dé, ni vu ni connu, je me fais un petit kiff toute seule. J’y suis donc allée en voulant prendre à emporter, pas pour des raisons de scrupule, non, mais je n’avais tout simplement pas trop le temps de déjeuner et je manquais de batterie, surtout.
Je dois l’avouer, si je déjeune seule, c’est sans un individu physiquement là à mes cotés, car je déjeune en tête à tête avec mon iphone. Voilà ça c’est dit.

J’arrive sous la pluie, la devanture blanche m’ouvre les bras.

Des « meatballs » arrivent à Paris !

Derrière le concept, ce sont Salomé et Jérémy, deux amis mono-maniaque de la boulette qui ont lancé Balls avec l’envie de partager ce plat familial facile à partager et plein de saveurs.

Au menu, en cinq recettes aux saveurs et aux parfums bien distincts : bœuf (persil plat et oignons), poulet (estragon et citron), agneau (pignon de pain, coriandre, cumin), porc (fenouil et paprika) et veggie (aubergine et pois chiche).

Je pars sur la version poulet, choisi de la parer d’une sauce – yaourt ou tomate – et une purée de carotte comme side ( accompagnement ).
Vous pouvez aussi prendre un Balls sandwich : bœuf, sauce tomate, beurre à l’estragon et roquette (8 euros) uniquement à emporter ou au bar.

Je décide de ne plus prendre mes Balls à emporter et je m’installe au comptoir.
J’en profite pour me poser un peu après une matinée à courir dans tout Paris. Pour que ce moment soit parfait, ils ont un chargeur qui héberge mon téléphone !
Je suis prête pour voir arriver ma boulette bien roulée, délicatement relevée, entourée de ses quatre copines et escortée d’une purée de carotte complètement régressive.

Elles sont vraiment très bonnes, quel bonheur de sentir le citron et l’estragon exploser en bouche, un véritable coup de coeur. Je trempe chaque bouchée dans ma sauce yaourt et picore en même temps ma purée. Je finirai l’ensemble avec un bout de pain, je craque, il y a personne et c’est trop bon.

Je vais devoir revenir déguster toutes les autres versions proposées à la carte. mais je peux déjà vous dire que chez Balls, les boulettes sont savoureuses, les accompagnements bien pensés et vraiment bons !

Allez un café et je retourne dans le tourbillon de ma vie.

 

Le concept peut paraître simplet, mais l’équipe qui officie là tire remarquablement bien son épingle du jeu.

A la cuisine tout est parfaitement maîtrisé, du goût à la cuisson, comme à la salle. Le midi, la petite formule à 13 euros – boulettes, accompagnement et boisson – semble parfaitement calibrée. Et le soir, le lieu se mue en repère pour gourmets noctambules, où l’on sirote cocktails et verres de vin en picorant ses boulettes (10 euros les cinq).

On peut donc, sans prendre trop de risque, prédire un bel avenir à Balls. D’autant plus que ça va vite devenir mon repère family friendly, car ce concept est parfaitement adapté aux palets de mes enfants et surtout la passion de N°2 pour les boulettes.

Vous aimez vous aussi les boulettes ?
Vous connaissiez Balls ?

Restaurant Balls
27 rue de douai 75009 Paris
47, rue Saint-Maur 75011 Paris
ballsrestaurant.com

Cette entrée a été publiée le 29 septembre 2015 à 7 h 00 min. Elle est classée dans A table !, Gourmet Break, SOPI - South Pigalle et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s