mumisnotcooking

Picasso Museum with Children, yes it’s open!

Le Musée Picasso a ouvert ses portes. Nous avons nos places, à nous les 5000 œuvres du maître.

Après notre premier échec face à une longue et interminable file d’attente, rappelez-vous nous avions rebroussé chemin et fini par ouvrir les portes du Musée Cognacq-Jay, situé juste à coté du Musée Picasso.
Cette fois-ci, j’ai pris nos places sur internet, nous avançons d’un pas décidé en famille pour découvrir les 3800m² de l’Hôtel Salé, qui accueille désormais la plus grande collection de Pablo Picasso, soit plus de 5000 œuvres du maître et 150 œuvres d’artistes français, acquis par Picasso au cours de sa carrière.

N°1 connaît déjà un peu Picasso, il a découvert l’artiste lors de sa dernière année de maternelle, il y a un an et il montre un engouement tout particulier à découvrir ce Musée en famille.
N°2 montre une excitation qui je l’avoue me fait peur, pourvu qu’elle arrive à se tenir !

Pablo Ruiz Picasso, né à Malaga, Espagne, le 25 octobre 1881 et mort le 8 avril 1973 (à 91 ans) à Mougins, France, est un peintre, dessinateur et sculpteur espagnol qui a passé l’essentiel de sa vie en France.

Après trois ans de travaux, pendant lesquels les architectes ont réhabilité les 34 salles de l’Hôtel Salé, le Musée Picasso à fait peau neuve !
Le projet de restauration, modernisation et restructuration architecturale de l’Hôtel Salé a été confié aux architectes Jean-François Bodin (Bodin & Associés) et Stéphane Thouin, Architecte en chef des Monuments Historiques.

N°1 scrute méticuleusement la galerie de portrait du maître.
– Maman, il est vieux le monsieur ?
– Tellement vieux qu’il est mort, mais il a était jeune, comme toi.
– Il allait à l’école ou il faisait de la peinture ?
– À l’école en Espagne mon coeur, mais sûrement avait-il déjà envie de s’exprimer en peinture le soir chez lui.
– Mais est ce qu’il restait assis sagement sur sa chaise à l’école ?
– Je ne sais pas pourquoi ?
– Moi je pense qu’il avait du mal à rester assis, mais que c’est pas grave car au final il a un musée juste pour lui !
– Depuis qu’il est tout petit, Pablo aime dessiner. Cette passion lui vient sûrement de son père qui était  professeur de dessin. Il peint son premier tableau alors qu’il n’a que 8 ans ! À 15 ans, il a déjà son propre atelier. Alors tu sais, resté sur sa chaise n’était pas vraiment un problème.

N°2 fonce comme une bombe, Mon mari commence à avoir des sueur froides, j’essaye de garder N°1 à côté de moi. Il y a du monde, les enfants se faufilent, ça va être plus compliqué que prévu.

Portrait de famille

Il utilise tous les supports pour son travail, considéré comme le fondateur du cubisme avec Georges Braque. Il est l’un des plus importants artistes du XXème siècle, tant par ses apports techniques et formels que par ses prises de position politiques.

– Maman, pourquoi les artistes ils font toujours des grosses dames avec des bébés dans le ventre ?
– Pardon ?
– Ben oui tu sais, la dernière fois chez Jeff Koons aussi il y avait des grosses dames !
– Peut être parce que c’est joli une dame avec un bébé dans le ventre. Bon sauf quand c’est maman qui se transforme en baleine sur pattes !
Niki de Saint Phalle aussi ?
– Non elle était toujours belle, très belle.

Le musée Picasso est le musée national français consacré à la vie et à l’œuvre de Pablo Picasso et aux artistes qui lui furent liés. On a la chance de redécouvrir une grande partie de la collection personnelle de Pablo Picasso, soit 150 œuvres d’artistes français dont Cézanne, Renoir, ou bien Matisse, ainsi que plus de 150.000 documents personnels, qui témoignent du quotidien et de la vie d’artiste de l’espagnol, exilé en France lors de la période franquiste.

Le musée Picasso est installé dans l’hôtel Salé, un des plus beaux hôtels particuliers baroques du Marais, c’est un plaisir de déambuler dans ce lieux, tout beau tout neuf.
Déambuler dans mes rêves, ça s’apparente à un cache cache entre N°2 et son père.

Maman, pourquoi Picasso il a peint la guerre ?

– L’année 1937 est une année importante pour Pablo Picasso. Tu ne le sais pas encore mais une guerre sanglante éclata en Espagne, son pays d’origine. Il décida alors de dénoncer l’injustice de la guerre et peignit de nombreuses scènes de guerre. La plus célèbre de ses œuvres est Guernica, qui est en Espagne, à Madrid.
– Pourquoi il n’est pas ici ?

– C’est un tableau monumental, tellement grand que l’on ne le transporte pas si facilement ! Guernica est le nom d’une petite ville espagnole bombardée pendant la guerre d’Espagne, c’est important que ce tableau reste et puisse être vu en Espagne.

La “période bleue”.

De 1901 à 1903, Pablo Picasso va sombrer dans une profonde mélancolie. L’une de ses deux petites sœurs, Conchita, est morte quelques années plus tôt et un de ses amis vient de se suicider. Il ne gagne toujours pas d’argent. Dans les rues, dans les hôpitaux, il fréquente des mendiants, des orphelins, des infirmes.
Picasso choisit d’utiliser uniquement la couleur bleue, pour mieux exprimer son sentiment de tristesse. On dit que le bleu est une “couleur froide” en peinture. Pour pouvoir peindre des toiles toutes bleues, il utilise plusieurs nuances : le bleu indigo, le bleu ciel, le bleu marine ou le bleu outremer. C’est à cette époque qu’il emprunte le nom de sa mère pour signer ses toiles : Picasso.

– Pourquoi le cowboy est-il bleu ?
– Il est malade.
– Ah oui il a mangé la visse qu’il a dans la main !

Les années suivantes, il continue d’approfondir son art. On appelle cette période les métamorphoses. Il prend beaucoup de libertés avec la réalité. On reconnaît de moins en moins ce qu’il dessine. On ne sait plus où sont les bras, les jambes de ses personnages. Les couleurs et les formes sont étonnantes.

– C’est des gribouillages ?
– C’est la liberté face à la toile.
– Hein ?
– Comment.
– Hein ?
– …
– Chéri, tu sais, on a rangé les oeuvres par Période: bleue, rose, cubiste et métamorphose.
– Bleu pour les garçons et rose pour les filles ?
– Non pas du tout, la période rose par exemple correspond à l’époque, 1904, pendant laquelle Picasso emménage dans un atelier situé dans le quartier Montmartre, le Bateau-Lavoir, où de nombreux artistes ont l’habitude de se retrouver. C’est à cette époque qu’il rencontre le poète Guillaume Apollinaire, le peintre Henri Matisse, et bien d’autres personnalités. Il a le cœur léger, Il choisit de privilégier le rose.
Les lignes qu’il dessine sont plus douces, et fines. Les teintes sont plus pâles, plus légères. Il est heureux.
– Donc le bleu c’est le malheur et le rose le bonheur ?
– Pour lui, oui.
– C’est quoi le cubisme ?
– Pablo veut créer, inventer ! Copier la réalité ne l’intéresse pas. Il fait beaucoup d’essais pour arriver à un genre nouveau. Un jour, il découvre des masques africains dans un musée de Paris. Ce qu’il découvre dans ce langage primitif combiné à ses recherches personnelles donne naissance à un style totalement nouveau : le cubisme.
– J’ai rien compris maman.

L’hôtel Salé, est l’un des plus beaux du Marais, il aurait sans doute plu au peintre qui avait déclaré à Gertrude Stein : « Je veux une vieille maison. »

Les enfants ne montrent aucun signe de fatigue à la différence de leur parents. Mon mari a passé 70% de son exposition à courir après N°2 qui a confondu musée et partie de cache cache. N°1 lui relève le niveau de la famille, enfin un qui sait se tenir.

– Maman tu crois que mes dessins à moi aussi ils seront dans un musée ?
– Je te le souhaite, ils n’ont pas voulu des miens ni ceux de ton père, mais tu as raison il n’y a pas de raison, on va se faire une galerie de portrait dans la couloir, à la maison.

– Maman, Picasso il a pas dessiné de princesse ?
– Mais si tu l’a pas vu, il lui manquait un oeil et une jambes, mais c’était une princesse.
– Picasso il sait pas dessiner les princesses, moi oui.

Toute la famille est affamée, nous sommes dans le marais, il pleut, direction les falafels.
Le déjeuner falafel nous rappelle celui de Notting-Hill à Londres, souvenez-vous ! 

Allez voir ou revoir ce Musée, les oeuvres de Picasso et de ses amis.
Vous pouvez aussi inscrire vos bambins aux différents ateliers proposés par le musée.
A voir sans modération, à tout âge !

Musée National Picasso
5, rue de Thorigny
75003 Paris 3
http://www.museepicassoparis.fr/
Horaires : 11h30-18h du mardi au vendredi, 9h30-18h le week-end
Tarifs ; 11€, gratuit -26ans, chômeurs, handicapés et le 1er dimanche de chaque mois

Cette entrée a été publiée le 30 avril 2015 à 7 h 00 min. Elle est classée dans Out with children, Traveling with kids et taguée , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s