mumisnotcooking

My Proust’s Madeleine… Hello Mesdemoiselles !

À chacun sa madeleine de Proust, la mienne s’appelle Madeleine !

Je ne saurais vous expliquer d’où me vient ce souvenir gustatif, mais il est bien réel, j’adore tremper ma madeleine !
J’ai donc voulu partager ce moment convivial avec les enfants. Impossible d’en réaliser n’ayant pas de moules adaptés.

C’est donc comme cela que je me suis retrouvé devant cette petite boutique culinaire de la rue des Martyrs à Paris, quartier South Pigalle.

Mesdemoiselles MADELEINES.

Steve, le fondateur de Mesdemoiselles Madeleines, m’accueille avec le sourire.
On entre dans un écrin, c’est beau.
À l’intérieur, des madeleines sous toutes les formes : classiques, minis, aromatisées, garnies ou bien encore gourmandes.

Une madeleine est un petit gâteau traditionnel lorrain aux œufs, en forme de coquillage, allongée ou ronde, originaire de Commercy.

À la vanille, au caramel, à la rose, au pamplemousse, à la pistache, garnies, aromatisées ou même avec une « surprise », pour ne citer qu’elles. En tout, 5 gammes réparties entre les minis classiques jusqu’aux garnies.
Les madeleines ont été conçues et sont produites à Rouen avec du vrai beurre de Normandie.

Baptisés du nom des personnages de Marcel Proust dans « À la recherche du temps perdu »

Je choisis de prendre une Albertine, de la gamme les madeleines garnies, coque et coeur vanille de Tahiti et de Madagascar. Pour N°2, une évidence.
Ernestine, de la même gamme pour N°1. Coque et coeur à la pâte de noisette du Piémont.
Blanche, j’en prends deux, la recette original, Zest de citron, juste pour moi, oui j’en prends deux car je vous l’ai dit, j’aime tremper ma madeleine dans un café.

– Maman, je peux en avoir une autre, s’il te plaît, maman, chérie, que j’aime de tout mon coeur.
– Non mon coeur, ces deux-là sont pour maman, tu peux juste croquer un petit bout pour goûter, mais un petit bout !
– … Mumm c’est bon, je peux en avoir un autre petit bout ?
– Mais non, chacun son goûter.
– Maman, pourquoi tu en as deux toi ?
– Parce que je suis ta maman.

Je prends aussi Prudence, de la gamme les gourmandes, nom prédestiné, coque chocolat couverture 72% cacao, coeur et dôme ganache chocolat et crumble de fruits secs grué de cacao, amandes hachées et noisettes concassées.
J’ai englouti Prudence avant même le début du goûter des enfants.
Ce fut un pur moment de gourmandise !

Normalement, en lisant cela, vous devez avoir un peu faim et une dangereuse envie d’organiser un goûter !
Ne vous retenez pas.

Une idée pour vos prochains cafés gourmands, rue des Martyrs, des madeleines et des choux de chez Popelini qui se trouve sur le trottoir d’en face !

Et vous, votre Madeleine de Proust s’appelle comment ?

Mesmoiselles Madeleines
37 rue des Martyrs, 75009 Paris.
Ouverture du mardi au dimanche de 9h30 à 19h.
http://www.mllesmadeleines.com/

Cette entrée a été publiée le 18 février 2015 à 8 h 00 min. Elle est classée dans A table !, SOPI - South Pigalle et taguée , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s