mumisnotcooking

Kids Holidays, let’s go to the Circus!

C’est les vacances, j’en profite pour aller au Cirque d’Hiver Bouglione de Paris.

Mes enfants aiment le cirque !
Leur dernière expérience remonte à cet été avec un modèle Cirque de famille, souvenez-vous je vous en parlais sur le blog, ici.
Pour marquer le début des vacances, nous décidons de les emmener à la découverte du Cirque d’Hiver de Paris.
Moment solennel.
Tout commence par un moment rare, un moment qui ne se produit jamais en temps normal. La grève du réveil. La panne.

Alerte à tous les niveaux, je vous passe les détails des discussions entre Mon Mari et moi sur la responsabilité du réveil et les conséquences, on n’a pas le temps.
Nous sommes dans le métro, les enfants avalent leur petit-déjeuner. Nous devons courir et faire un changement pour arrivée pile poil à l’heure, ça rigole pas sur les horaires !
Attention aux retardataires.

Nous sommes bel est bien là, ça commence.

J’avais oublié à quel point le lieux est magnifique. Chargé d’histoire et de féerie.
Nous sommes installés. N°2 est subjuguée par le jeu des lumières, l’orchestre se met en branle. N°1 me demande si les lions vont arriver.
– Chut, regarde ça commence.
– Maman, je suis déjà venu ici avec le centre de loisirs.
– Chut, mais non, c’est un autre spectacle et pour les lions, on verra.
– Maman, c’est qui le Monsieur ?
– Monsieur Loyal.

C’est à ce moment que je vois de la confiture sur la joue de N°1, pas une petite trace, non, une trace qui ressemble à un morceau de confiture essuyé avec la manche du sweat-shirt et qui s’étale de bas en haut.
J’essaye de ne pas regarder et de rester concentrer, mais je ne peux m’empêcher d’y penser. Si je l’essuie je vais le distraire et prendre le risque qu’il se mette à hurler, alors que Monsieur Loyal annonce le début du spectacle.
Je laisse comme tel et profite des éléphants qui font leur entrer.

Sur la piste, ce pilote, jeune mais expérimenté.

Il a beau rester au sol, il vous fera voyager avec son avion télécommandé sur des rythmes endiablées.
– Maman, moi aussi je peux faire un spectacle de cirque avec mon gros 4×4 télécommandé ?
– Oui si tu t’entraines beaucoup et surtout si tu arrives à faire des choses extraordinaires, quelques choses qui émerveille les spectateurs. Comme le Monsieur.
– Maman, si je fais un tremplin pour que la voiture saute de la fenêtre de ma chambre et finisse sur la vrai route avec les vraies voitures, c’est extraordinaire non ?
– Non mais tu n’y pense même pas ! Faire sauter ta voiture télécommandée par la fenêtre c’est interdit, super interdit.

La magie du cirque fonctionne parfaitement.

Le clown a trouvé ses spectateurs.
N°2 ne rigole pas, elle est trop concentrée.
N°1 lui se marre de bon coeur et a enfin arrêté de commenter le spectacle.

Attention, arrivée des éléphants et des chevaux.

Il n’en fallait pas plus à N°2 pour vouloir faire elle aussi du cirque.

Ça tombe bien c’est l’entracte. Car oui ici aussi on pratique l’entracte !
– Maman je peux avoir le bâton lumineux.
– Non, c’est moche et ça sert à rien.
– Mais non c’est trop beau.
– Non, c’est nul et ça sert à rien.
– Maman ….
– Tu veux aller au toilette chéri ?

Mon Mari ne dit plus rien, j’hésite entre le fait qu’il finisse sa nuit les yeux ouverts ou bien il est hypnotisé par Monsieur Loyal.
En faite non je sais, il est en flash-back sur les jeunes femmes à moitiés nues qui viennent de temps à autre réchauffer le spectacle.
Car oui, nous n’en avons pas parlé, mais il y a un vrai problème avec les costumes féminins !
Les nanas sont à moitié à poil, non mais sérieux Monsieur Bouglione, vous êtes là pour séduire les plus petits et pas les papas, c’est une grosse erreur de cible marketing. Car la maman en voyant toutes ces jeunes femmes à moitié à poil n’est pas contente, surtout quand elle n’a pas eu le temps de prendre son petite déjeuner.

Fin d’entracte, place aux voltigeurs.

Construit en 1852 par l’architecte Jacques Hittorff, il était appelé autrefois Cirque Napoléon.

Le cirque d’hiver fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 10 février 19751. C’est mérité.
En 1999, la nouvelle génération Bouglione reprend le flambeau et insuffle au Cirque d’Hiver un nouveau souffle, renouant ainsi avec les succès. Le Cirque d’Hiver accueille à nouveau une saison de cirque, produisant chaque hiver et pour plusieurs mois un spectacle traditionnel.

– Maman, ils arrivent quand les lions ?
– Je crois qu’ils n’y en a pas, mais ils y a eu de superbes éléphants, et surtout c’est sympa les éléphants, alors que les lions …
– Oui mais moi je voulais voir des lions.
– Ben regarde toi dans la glace !

Voilà ça sent la fin du spectacle.
N°2 n’a pas bougé de son siège et n’a pas parlé, elle fut littéralement subjuguée. C’est beau le cirque dans les yeux de ses enfants.

Maman, c’est fini ?

– Oui mon coeur on dirait bien que le spectacle se termine. Ça t’a plu ?
– Oui beaucoup, on pourra revenir ?
– Pas tout de suite mon coeur.
– Moi aussi je veux sauter sur le dos des éléphant maman.
– Tu as vu comme les éléphants sont beaux et majestueux ?
– Maman, je peux avoir un éléphant ?
– Demande à ton père !

Je suis ravie d’avoir offert un peu de magie aux enfants. N°2 plane. Je la soupçonne de faire un numéro de voltige dans sa tête pendant que N°1 réclame toujours des lions.
Pour ma part, je souhaite convoquer la styliste du show qui doit probablement être un homme pour si peu habiller la gente féminine.
Mon mari lui affiche un sourire presque béat…

CIRQUE D’HIVER BOUGLIONE
110 rue Amelot, 75011 Paris
http://www.cirquedhiver.com/

Cette entrée a été publiée le 17 février 2015 à 8 h 00 min. Elle est classée dans Out with children et taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s