mumisnotcooking

My Grandmother Veal Sautée, a simple recipe to celebrate Winter

Le sauté de veau de ma Grand-Mère.

Ça y est il fait froid, on relance la cuisine d’hiver.
N°2 montre de sérieux signes de dysfonctionnement du sommeil, je décide de passer au plan B, un menu avec du vin.
Non je rigole.
Pas vraiment, mais ça compte pas, le vin s’évapore !

Je dédie cette recette à mon amie Charlotte, qui n’a pas de four et recherche de bonnes idées simple à faire et surtout elle adore le vin blanc.
Celle-ci est pour toi, ma cocotte. Dans un bon vieux plat en fonte made in France sur le feu.

La liste de courses :

  • 1,4 kg de viande de veau mélangée : tendon, poitrine, collier (dite a votre boucher que c’est pour un sauté, il connaît).
  • 1 os à moelle
  • 4 gros oignons rouges
  • 6 tomates mûres à point
  • 750 g de champignons de Paris (pas trop gros)
  • 1 bouteille de vin blanc sec
  • 1 bouquet garni : thym, laurier, romarin
  • 4 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • 25 g de beurre
  • sel, poivre
  • petites pommes de terre, des rattes du Touquet par exemple

N°1 m’aide en cuisine, il range les courses.
N°2 est alimentée en morceaux de pain. On a la paix.

Chéri, tu vas peler les oignons et maman va les émincez.
Ça veut dire les couper finement.
Toi tu dois enlever la peau, je te montre sur le premier tu ferras les 3 autres.
Voilà c’est super.
Mais pourquoi tu t’énerves.
Non, je ne suis pas méchante.
Oui, ça pique les yeux, mais c’est pas maman, c’est l’oignon.
Mais je te jure que je n’y suis pour rien, ça le fait à tout le monde.
Oui même à maman.
Tu vas voir maman va pleurer aussi.
Mets une cuillère en métal dans la bouche, tu vas voir ça passe. Ca te fait mal à la dent qui bouge? Pleure alors..
Voilà, tu vois maman aussi pleure et ça pique.
Tu es content ?
Oui !
Tu m’en diras tant !

N°1 rince les tomates et je les coupe en 6 quartiers, à peu près.
N°1 rince les champignons, et coupe la partie terreuse du pied puis je coupe chaque champignon en quartiers.
En les rinçant, il s’amuse à faire un parapluie champignon sous le robinet, ce qui pourrait être rigolo si cela n’éclaboussait pas toute la cuisine.
Il nettoie les dégâts, disons il dégrossit.

On passe à la cuisson !

Faites chauffer l’huile dans une cocotte en fonte, ajoutez le beurre et faites-y dorer les oignons.
Tu vois chéri, quand les oignons changent de couleur, deviennent un peu transparents, c’est bon, on retire et on les réserve.
Maintenant tu vas mettre la viande.
Oui toute la viande, tout, jette dans la cocotte, vas y.
Il faut faire dorer la viande !
Ça veut dire la laisser un peu accrocher pour faire des sucs.
Tu vas voir, ce que c’est des sucs.

Quand la viande est bien dorée de chaque côté, réservez-la avec les oignons.
Versez 1 dl de vin dans la cocotte (une giclée).
Déglacez les sucs de cuisson en grattant le fond de la cocotte avec une cuillère en bois.

Vas-y gratte.
Non, on ne mets pas de produits vaisselles voyons, on cuisine là.
Oui grattez la cocotte c’est aussi cuisiner.

Remettez viande et oignons dans la cocotte puis ajoutez les tomates et les champignons, le bouquet garni, sel et poivre.
Versez le reste de vin d’un coup, et, dès l’ébullition, baissez le feu et laisser mijoter à feu très doux et à couvert pendant au moins 3 h.

Mais maman, on a pas le droit de manger du vin.
Ne t’inquiète pas tu vas pas en manger.
Mais si.
Mais non.

Voilà c’est prêt pour demain !
Ben oui ce n’est pas pour ce soir, je ne te l’ai pas dit chéri?

Retirez le couvercle lorsque vous voulez que le jus réduise, et servez avec des rattes cuites à la vapeur.

A table !

Youhou je mange du vin.
Papa! M
aman elle nous donne du vin.
Mais non, arrête tout de suite, il n’y a pas de vin, il est parti pendant la cuisson.
Oulala j’ai les yeux rouges.
C’est quoi cette histoire de yeux rouges.
Quand les gens ont trop bu ils ont les yeux rouges.
Ah, et tu as appris ça où ?
C’est mon copain de classe qui me l’a dit.
Tu y tiens à ton copain ?

On ne saura jamais, si les 3 heures de sieste familiale qui suivirent sont dues à une grosse fatigue hivernale ou bien à une légère absorption de vin blanc.

On savoure ! On se régale !
En plus, il en reste pour demain.

Cette entrée a été publiée le 17 novembre 2014 à 8 h 00 min. Elle est classée dans A table ! et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “My Grandmother Veal Sautée, a simple recipe to celebrate Winter

  1. Ça donne faim, ta recette, ce doit être très bon!! Bisous

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s