mumisnotcooking

Tonight, I have no time: an express recipe for children

Maquereau vin blanc, carottes, recette express.

On a pas toujours le temps de cuisiner, honnêtement on l’a rarement en semaine, et j’en ai encore moins depuis que les devoirs de mon fils sont arrivés dans ma vie. Les fameux devoirs, une grande histoire qui commence.
À ce jour, je ne peux pas prévoir à l’avance si ça va nous prendre 10 mn ou 40 mn. C’est une sorte de roulette Russe.

Je vais donc partager avec vous une recette extrêmement simple, qui n’est pas à base de pâtes, et surtout qui ne vous demande que très peu de temps en cuisine.
Voici donc un plat à servir tiède ou froid, ce qui peut être pratique pour les diners des enfants en semaine.

L’un des rares légumes que N°2 déguste sans trop rechigner est la carotte, je mise donc là-dessus.

On commence par avoir dans son frigo et placard, la base.

  • 1 boite de maquereaux au vin blanc
  • 300 g de carottes
  • 6 brins de coriandre (ce n’est pas indispensable, ça relève la préparation. Sinon, le cumin peut jouer les remplaçants !)
  • 5 cl d’huile d’olive
  • sel/poivre à votre convenance (je n’en mets presque pas pour les plats des enfants)

Il faut au préalable avoir récupéré N°1 et N°2 chacun dans leurs écoles respectives.
Avant de commencer les devoirs avec N°1, il faut s’occuper des carottes (la seule chose à faire cuire) et de N°2.

Pelez les carottes, rincez-les et égouttez-les.

Demander aux enfants d’enlever leurs chaussures pour la 4ème fois et de se laver les mains pour la 7 ème fois.

Se laver les mains est une étape importante pour mes enfants.N°2 a une passion pour les poteaux parisiens, oui les mêmes que les toutous, là ou il font leurs besoins. Elle ne peut s’empêcher de tournoyer autour.
N°1 lui caresse les murs des immeubles, devantures de boutiques, bref tout ce qui est le plus sale dans les rues de Paris.

Bref, coupez-les carottes en rondelles moyennes et faites-les cuire à la vapeur, légèrement saupoudrées de sel, pendant 30mn environ : elles doivent être très tendres.

On peut attaquer les devoirs. Moment toujours compliqué.
J’explique, comme tous les jours à N°2, qu’elle doit jouer seule dans sa chambre pendant que nous faisons les devoirs avec N°1.
On commence, lecture.
N°2 arrive avec son livre de Martine Petit Rat de l’opéra et veut lire elle aussi.
N°1 bloque sur la lettre D.
N°2 donne la réponse
N°1 s’enerve sur sa soeur.
On recommence à zéro, je sors N°2.
On avance dans la lecture, quand N°2 commence à faire un spectacle de musique avec sa trompette devant la porte de son frère.
Il arrête de lire et rigole
Je commence à m’agacer.

Pour me calmer, je prends un peu d’avance sur la recette, juste 2 mn, pour respirer du maquereaux.
Je demande à N°1 de faire ses exercices d’écritures et prends N°2 en cuisine.

Egouttez les maquereaux en réservant leur jus (attention, risque majeur de tâches).
Effeuillez la chair des poissons.

Non chérie, tu ne vas pas lui faire de mal au poisson, il est déjà mort.
Si tu peux gouter, tu vas voir c’est très bon.
Oui ça pique un peu.

Rincez la coriandre, épongez-la et ciselez-la.

Oui je sais chérie, tu n’en veux pas du truc vert, je sais, pour information c’est de la coriandre, sens avec ton petit nez comme ça sent bon.
Mais crache pas, c’est ton nez qui sent pas ta bouche.
Arrête de cracher.
Bon on arrête l’expérience.

Bon, je retourne aux devoirs.
N°1 s’énerve car il n’arrive pas à faire les U accroché au O.
N°2 veut elle aussi écrire.
Je lui file le cahier de coloriage super-héros et des feutres.
(revoir l’article sur ce super cahier de coloriage ici :
http://wp.me/p503mm-d3 )

Avez N°1 on passe aux mathématiques. Ce qu’il préfère.
Vite réglé, vite bouclé.
Je le laisse faire ses exercices seul, car les carottes sont cuites.

Mixer les carottes cuites en ajoutant au fure et à mesure l’huile d’olive, le jus des maquereaux et la coriandre ciselée. Salez si nécessaire (moi je ne le fais pas), poivrer et verser cette purée dans des coupelles (ou dans l’assiette directement comme moi).
Parsemez de chair de maquereau et réservez (au réfrigérateur si vous souhaitez un plat froid)

Allez on recommence la lecture, je suis zen, le diner est prêt.
Je peux donc commencer à menacer : vous passerez à table quand N°1 aura terminé ses 5 lignes de lecture.
Ils ne sont pas prêts de diner.
On reste calme, j’essaye de ne pas m’énerver car je sais qu’il ne faut pas s’énerver, que c’est contre productif, que ça risque de le bloquer, etc…
On reprends CALMEMENT, c’est dur, surtout pour moi.

On fait une pause, la lecture est en train de foutre en l’air l’ambiance familiale du soir. J’enchaine sur les douches rapides.

Maman, si j’arrive à lire mon texte sans me tromper, je peux avoir un oeuf en plus ?
Oui.
Moi aussi maman ?!
Oui, Oui.

Je fais bouillir de l’eau, et je sale. J’y plonge les oeufs.
Laisser-les cuire 4 mn.
Oeuf Mollets !

A table !
Bonjour Monsieur, pour passer à table vous devez vous acquitter d’une lecture.
N°1 s’exécute sans hésiter, sans erreurs.
Stupéfiant.
N°2 doit quand à elle s’acquitter de manger le poisson, oui le poisson qui était mort.

Bonne dégustation !
Si vous aussi vous avez des recettes spéciales « devoirs du soir, bonsoir« , n’hésitez pas à les partager.

Cette entrée a été publiée le 11 novembre 2014 à 8 h 00 min. Elle est classée dans A table ! et taguée , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s