mumisnotcooking

Today is pastry with children

Raspberry Muffin
On fait équipe en famille pour se lancer dans la pâtisserie.

À force d’entendre les autres mamans se vanter de faire de la pâtisserie avec les enfants, j’ai voulu faire pareil, même pas peur.
J’ai conscience que je pars de loin avec N°1 et 2, mais il n’y a pas de raison et c’est ça aussi l’apprentissage, il faut persévérer.

J’y vais, je persévère.

Liste de course

  • 30 g de beurre, j’ai pris du beurre salé, c’est mon coté breton, n’ayant pas de balance, j’ai ajusté à vue d’oeil
  • 1 oeuf
  • 80 g de sucre, n’ayant qu’un verre doseur, là aussi je navigue à vue
  • 150 g de crème fraîche
  • 120 g de farine
  • 2 g de sel, une pincée
  • 6 g de levure (1 sachet)
  • 120 g de framboises fraiches ou surgelées

Tout est devant nous, il ne reste plus qu’à !

Si on ne perds pas de vue que cette activité doit être pédagogique pour notre famille, N°1 et 2 doivent tout faire, disons je dois être patiente.
On respire un grand coup et on y va.

Je préchauffe le four à 180°C.
Je fais fondre le beurre, ça va vite je le retire vite du feu.
Vas y cheri, casse l’oeuf dans le saladier, tu tapes, pas trop doucement pas trop fort sur le côté du saladier, vas y n’est pas peur.
Bon là tu as tapé très fort, trop fort, regarde l’oeuf il est à côté du saladier.
Attends maman nettoie.
Alors on recommence, vas y, doucement avec l’oeuf.
Non ne pleurs pas, ce n’est pas grave.
Oui maman a crié, mais c’est parti tout seul.
On va recommencer.
Non on ne peut pas garder l’oeuf et tous ces morceaux de coquilles, c’est dangereux.
Ecoute on va le faire ensemble, maman va te prendre ta main et le faire avec toi.
Mélanger l’oeuf avec le sucre, quand la texture devient crémeuse, ajouter au fouet le beurre fondu, puis la crème fraîche en deux fois.

Mélanger la farine, le sel et la levure.
Mettre les framboises (si elles sont surgelées, les sortir au dernier moment et ne pas trainer).
Faire un puits au milieu, verser les ingrédients liquides et mélanger rapidement.

N°2 a mangé quelques framboises, pendant l’opération oeuf avec N°1.
N°1 mélange, commence à écraser les framboises, ce qui ne faut pas faire vu les consignes données.
Je décide de reprendre la main, je m’atèle à mélanger, et briefe N°1 sur comment remplir des moules à muffins.
N°2 met les doigts dans le plat et commence à manger, oui cru, cette enfant n’a aucun goût.

Étape finale

Remplir aussitôt les moules aux deux tiers (travailler vite pour que les framboises ne s’abime pas).

 

Alors chéri, le plus simple c’est de t’aider avec les doigts, tu pousses et tasses avec le doigt.
Vas y n’est pas peur.
Non ce n’est pas grave, on lavera après.
Mais vas-y.
Alors il faut viser le trou du moule, sinon ça ne va pas fonctionner.
Non n’abandonne pas, vas y c’est super.
Bon je vais le faire.
N°2 s’est bien essuyée les doigts pleins de framboise sur son tee-shirt, c’est parfait.

Tapoter contre le plan de travail et enfourner pour 25 minutes.
Tapoter ce n’est pas jeter.
Doucement chéri.
Oui tu es fort, je le sais, mais là il faut y aller doucement.
En fait c’est un petit geste qu’il faut faire, oui petit.

Voilà parfait.

Maintenant maman va nettoyer toute la cuisine et lancer une lessive.

On fait deux tournées, la deuxième sera au chocolat.
11 muffins framboises et 9 muffins chocolat.

En faite, c’est facile la pâtisserie, mais qu’est ce que c’est salissant !
Et surtout, il faut avoir couché avec Boudha pour rester zen tout en regardant sa cuisine se désintégrer sous ses yeux. Il faut aimer nettoyer les oeufs crus, bien collants et aimer lancer des lessives d’urgence anti-framboises.

Chez vous ça se passe comment ?

Cette entrée a été publiée le 27 octobre 2014 à 8 h 00 min. Elle est classée dans A table ! et taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “Today is pastry with children

  1. Mais ce doit être très bon! Bien meilleur quand il y a eu des efforts!!
    Cela me rappelle la confiture de mures que nous avions fait avec M. une fin d’été. Les mures, on se pique pour les ramasser et les taches sont tenaces, mais c’est tellement bon. M. tournait avec la grosse cuillère en bois, pour la fin de cuisson, debout sur la chaise… Une fois en pot il reste la cuillère a lécher, essuyer avec son doigt le saladier, que du bonheur!!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s