mumisnotcooking

Niki De Saint Phalle, Grand Palais, entrée Champs-Elysées

Un peu de Culture pour les enfants, vive les vacances !

Niki de Saint Phalle est au Grand Palais, Galeries Nationales jusqu’au 2 février 2015.

J’aime emmener les enfants au musée, je l’ai toujours fait.
Surtout que tant qu’ils ne marchent pas on est prioritaire dans les fils d’attente, ce qui est vraiment une bonne raison de les initier dès le plus jeune âge.
Je connais Niki grâce à mes lointains cours d’histoire de l’Art, c’est l’une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle, à la fois plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice.

C’est parti !

Après un trajet en métro des plus calme et une petite marche jusqu’au Grand Palais, nous y voilà. Malgré notre réservation nous attendons un peu, suffisamment pour que N°1 et 2 qui étaient calmes, commencent à tourbillonner.

Alors maman vous rappelle les règles dans un musée, on ne touche à rien, on ne court pas, on ne crie pas, on apprécie avec les yeux et on parle normalement, si on veut nous pouvons chuchoter.
Non chérie maman ne va pas te porter.
Tu n’as pas mal aux pieds.
Mais tu n’avais rien quand tu courais Place de la Concorde.
Ah tu as mal au ventre.
Oh regarde la princesse !

Oui chéri, le Monsieur fait dodo à côté de l’arbre.
Tu le trouves bizarre l’arbre.
Moi, je le trouve très beau et surtout assez rigolo.
Ah oui, tu as raison, il y a une poupée sans tête.
Oui elle est belle la fleur.

Niki de Saint Phalle, née Catherine Marie-Agnès Fal de Saint Phalle, à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, le 29 octobre 1930 et morte à La Jolla, comté de San Diego, Californie (États-Unis) le 21 mai 2002, est une plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films française.

Si elle est surtout connue du grand public pour ses célèbres « Nanas », son oeuvre s’impose aussi par son engagement politique et féministe et par sa radicalité.

Regarde maman la dame elle a un bébé dans le ventre.
Elle doit en avoir au moins 4 dedans, il est énorme son ventre.

Elle a de grosses fesses dis donc.
Et des gros nénés.
hihihihihihihihi
Oui chéri, c’est vrai, mais tu as vu toutes ces belle couleurs.
Regarde les grosses fleures qu’elle a sur les fesses.
Il est beau son maillot de bain, je peux avoir le même?
Non chérie on ne peut pas toucher la dame.
Oui elle n’a pas de pied mais regarde elle tient quand même debout.

N°2 veut une NANA.
On arrive dans la grande salle, ça brille !
Le Grand Palais propose la plus grande exposition consacrée à l’artiste depuis vingt ans et un nouveau regard porté sur son travail.

Niki de Saint Phalle a d’abord été mannequin puis mère de famille avant d’aborder l’art en autodidacte. Elle n’a suivi aucun enseignement artistique.

S’inspirant de plusieurs courants : art brut, art outsider, elle a commencé à peindre en 1952. En 1961, elle est membre du groupe des Nouveaux réalistes, tout comme Gérard Deschamps, César, Mimmo Rotella, Christo et Yves Klein. Elle se marie en seconde noce avec l’artiste Jean Tinguely en 1971. Avec lui, elle va réaliser un grand nombre de sculptures-architectures, soit sur commande, soit pour le simple plaisir. Ensemble ils ont réalisé en France la Fontaine Stravinsky sur commande d’État à Niki, et Le Cyclop création de Jean, sans permis de construire.

N°1 est fasciné par la salle de peinture au fusil.
Tu as vu maman, on peut faire de la peinture au fusil.
Oui, mais la dame, est une adulte, tu as vu, elle ne fait pas ça à l’école.
Non on ne va pas essayer.
Ça serait copier, il faut que tu troues ton propre style mon chéri.

N°2 est obnubilé par les dames qui dansent, elle se met à danser.
Ça commence a être gênant.
On continue la visite, vite.

L’exposition se prête particulièrement à une visite familiale. C’est colorée, minutieux, grandiose, brillant, international.

Mon mari aime l’art contemporain, ça y est.
Il ne s’en remet pas. Oui bien c’est Nikki.

Je ne savais pas qu’elle était si belle.

Ni qu’elle était mannequin.
Elle était vraiment belle.
Bon ça va on a compris, tu as regardé ses oeuvres ou juste ses interviews.
Oui l’aspect documentaire est intéressant.
Tu m’en diras tant.

Maman regarde ils prennent un café, tu as vu elles ont des petites têtes
Mais de jolies robes !

Maman je peux avoir une Nana.
Non une néné.
Mais non une Nana.

Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais
http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/niki-de-saint-phalle#sthash.OWmVvUf3.dpuf

Cette entrée a été publiée le 22 octobre 2014 à 8 h 00 min. Elle est classée dans Out with children et taguée , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s