mumisnotcooking

Petite souris, le grand livre des bêtes !

N°2 a des terreurs nocturnes, vite un livre !
Petite souris, le grand livre des bêtes d’Emily Gravett.

N°2 a décidé qu’elle avait peur de tout et de rien, mais surtout au moment du bisou du soir ce qui complique le coucher.
Nous n’avions pas connu ce type d’épisode avec N°1, nous sommes donc débutants dans la manière de combattre les monstres, bêtes et sorcières.
Mais regarde ma chérie, il y a rien sous ton lit, ni dans ta commode, ni dans le placard, ni derrière le rideau.
Mais non les loups ne viennent pas à Paris, ils ont trop peur des voitures.
Sois tranquille, dors.
Dors… dors… dors… cherie.

On passe on plan B !

L’héroïne est une petite souris courageuse. Comme N°2.
Elle est rusée et malicieuse, pénètre à l’intérieur du Grand livre des Bêtes munie de son pinceau et de sa boite de peinture.
Au fil des pages, elle rencontre une farandole d’animaux féroces et sauvages : un lion, requin, un ours, une guêpe, un crocodile, un rhinocéros, un hibou, une méduse et un serpent.
Si avec ça N°2 a encore peur, je démissionne.

Regarde ma chérie, le rhinocéros il ne peut plus marcher, la petite souris lui a mis des chaussures de Madame. Comme c’est rigolo !
Bien sûr on ne fera jamais ça avec les chaussures de maman, hein on n’est d’accord.
Oui même pour combattre un rhinocéros, maman ne veut pas !
Pas mes chaussures chérie, la discussion est close.
Chérie, tu devrais avoir peur des chaussures de maman, je t’assure, les monstres à côté, pouf..

La petite souris ne semble pas effrayée.

Bien au contraire, la voilà qui met en garde N°2 en annotant quelques commentaires informatifs sur chaque bête (on apprécie l’humour des commentaires à but informatifs), montre quelques astuces pour se débarrasser de ce qui fait peur, comme frapper la guêpe avec un journal !

« Quand une guêpe surgit, on distingue deux bruits, d’abord le sien, elle vrombit, puis celui de sa victime qui crie : AÏE ! »

Enrouler du fil autour des pattes du crabe, mettre des gants au lion.

Coincer une brosse à dents dans la gueule du crocodile.
Tu as vu chérie, même les crocodiles se brossent les dents.
Non je n’ai pas dit que tu étais un crocodile.
Mais non, pleurs pas chérie.
Mais regarde comme c’est drôle, touche, non?
Calme toi, je tourne la page, regarde …

La petites souris a grignoté un petit morceau de feuille par-ci par-là, ajoute ses dessins rigolos, donne un cours d’origami (Pour N°1), et se moque évidemment beaucoup des bêtes.
Le but étant que N°2 rigole en voyant ces monstres, animaux et autres, car s’il est une chose qui écarte le danger c’est bien le rire.

Après deux lectures, on laissera la porte ouverte avec la lumière dans le couloir … On ressayera demain.

Bonne nuit à tous!

Petite souris, Le grand livre des bêtes
Album jeunesse écrit et illustré par Emily Gravett
Ed. Kaléidoscope

Cette entrée a été publiée le 17 octobre 2014 à 8 h 00 min. Elle est classée dans My library for children, The rooms of my children et taguée , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Une réflexion sur “Petite souris, le grand livre des bêtes !

  1. C’est une belle histoire que tu racontes là! Rigolote à souhaits!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s