mumisnotcooking

Enjoy an afternoon tea at Musée de la Vie Romantique

On a tous tendance à vouloir se trouver des coins de verdure dans Paris.
Dans les jardins du musée de la vie romantique, vous pouvez prendre un goûter avec vos enfants en toute tranquillité, disons avant l’arrivée des enfants c’est tranquille, après ça dépend.

Prendre le goûter au musée de la vie romantique

Vous avancez dans la petite ruelles pavés, devant l’entrée, cet arbre dominant vous indique la direction à suivre.
N°1 et N°2 prennent l’allée pour une piste d’athlétisme, ils piquent un sprint.

Nous nous installons à une petite table dans le jardin.
J’essaie de trouver une table sans voisin, au calme, disons avec un périmètre de sécurité, l’adresse est connue, il y a donc du monde.
Mon mari va commander sous la serre, les enfants vont avec lui admirer la cascade d’eau et ses poissons rouges. Je suis tranquille pour 10 minutes.

N°1 s’amuse à compter les poissons, N°2 aussi, mais elle bloque à 3.
Papa, pourquoi les poissons ils habitent ici ?
Ben c’est leur maison.
Mais pourquoi ?
Car ils vivent dans l’eau, et là il y a de l’eau, donc c’est parfait pour eux.
Papaaaaa, on peut les prendre et leur fabriquer une maison dans la baignoire.
NON !

Le musée a pris en 1987 l’appellation de « Musée de la Vie Romantique ». On y trouve de nombreux souvenirs de George Sand.
Le musée se visite comme une maison de petites pièces pleines de souvenirs.
N°1 et N°2 passent de pièce en pièce, on dirait qu’ils visitent une maison à vendre. Nous avons à peine le temps de voir ce qui nous entoure.

La scénographie du musée a permis de reconstituer, avec le concours du décorateur Jacques Garcia, un cadre historique harmonieux pour évoquer l’époque romantique: au rez-de-chaussée, les memorabilia de la femme de lettres George Sand : portraits, meubles et bijoux des XVIIIe et XIXe siècles et au premier étage, les toiles du peintre Ary Scheffer entourées d’oeuvres de ses contemporains.

Le charme évocateur du musée tient aussi à la reconstitution de l’atelier-salon, avec la bibliothèque enrichie par quatre générations: Scheffer, Renan, Psichari et Siohan.

Il y a une lecture !

J’arrive à asseoir N°1 et 2 par terre, ils écoutent, attentifs.
Mon mari en profite pour refaire un tour du musée en prenant son temps cette fois-ci… Je suis de garde.

On finira par attendre mon mari dans l’allée… courir c’est bien aussi !

Musée de la Vie romantique
Hôtel Scheffer-Renan
16, rue Chaptal – 75009 Paris

Cette entrée a été publiée le 3 octobre 2014 à 9 h 00 min. Elle est classée dans A table !, Out with children, SOPI - South Pigalle et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s